Vous êtes ici : Actualités > Réforme formation professionnnelle

La réforme de la formation professionnelle


Réforme de la formation professionnelle
Selon Emmanuel Macron, la mondialisation ainsi que l’essor du digital doivent encourager la population active à monter en compétences sur ces nouvelles notions afin de conserver un potentiel d’employabilité. Pour lui, l’État doit intervenir en ce sens, il a d’ailleurs déclaré que de nouveaux métiers vont être en crise et qu’il faut, selon lui, se réarmer pour conduire le changement vers de nouveaux métiers. Plusieurs points majeurs sont d’ailleurs au programme de ce dernier :

  • L’investissement dans la formation professionnelle : 15 Milliards d’euros en cinq ans à destination des chômeurs, des décrocheurs et des bénéficiaires du RSA en priorité. Avec pour pilote Muriel Pénicaud (ministre du travail), le plan d’investissement devrait être lancé dès l’automne 2017 lorsque la réforme du Code du travail sera promulguée. Ils souhaitent investir dans la formation des travailleurs peu qualifiés ainsi que les jeunes « loin de l’emploi ».
  • La réforme du Compte Personnel de Formation (CPF) : Pour l’instant crédité en heures, le gouvernement souhaite passer à un crédit en euros. Les salariés pourront également se tourner directement vers les organismes de formation plutôt que de passer par les OPCA.
  • La labellisation des organismes de formation : Ce système déjà présent en Allemagne consiste à rendre publics les résultats des différents organismes de formation (taux de retour à l’emploi, évolution des salaires, compétences réelles acquises, etc.). Cette labellisation des organismes de formation permettrait ainsi aux apprenants de savoir dans quoi ils s’engagent et quelle est la qualité de la formation dispensée.

Contactez-nous